Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

La semaine d'un cinéphile (136)

Lundi 8 juillet 2019

 

Dernier petit-déjeuner sur le vieux port de La Rochelle. 31 films vus dans un festival toujours aussi riche. Je reste sur la belle impression de Stitches, ce film serbe qui a bien peu de chance d'être disribué en France, hélas.

 

 

Mardi 9 juillet

 

Petite halte à Niort, hier, pour voir Yesterday et So long, my Son. Je me repose en ma verte campagne et il est même possible que je ne vois aucun film aujourd'hui. Etonnant, non ?

 

 

Mercredi 10 juillet

 

Je suis bien tranquille à la campagne avec beaucoup de mélancolie dans le coeur. J'ai un bon bouquin à lire (Francesca Melandri) et des vieux films à regarder. Pas plus d'un par jour.

 

 

Jeudi 11 juillet

 

Je vais enfin voir Capri-Revolution de Mario Martone. Sorti en janvier dernier, le film a été très chichement distribué, c'est le moins que l'on puisse dire.

 

 

Vendredi 12 juillet

 

L'été est une période moins riche pour les sorties. C'est l'occasion de revenir via la VOD sur des films que je n'ai pas pu voir en début d'année, par exemple Curiosa et Les drapeaux de papier.

 

 

Samedi 13 juillet 

 

Sur le chemin du retour, je m’arrête à Tours : logique ! Et aux Studios, évidemment, pour voir Joel, une enfance en Patagonie et Face à la nuit.

 

 

Dimanche 14 juillet

 

A mon retour en ma chaumière, j'ai découvert le nouveau numéro de Jeune cinéma dans mon courrier. Une saine lecture pour ce dimanche.

 

 



14/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres